Biographie d’Antoine Saint Exupéry

Antoine de Saint-Exupéry est un écrivain et aviateur français né à Lyon le 29 juin 1900 et probablement mort au-dessus de la Méditerranée au cours d’un vol de reconnaissance le 31 juillet 1944.

 

Issu d’une des plus vieilles familles de la noblesse française, il a grandi chez sa tante, à Saint-Maurice de Rémens, suite à la mort de son père en 1904. Pour son sixième anniversaire, sa mère lui offre un livre sur la forêt vierge, intitulé Histoires vécues, dont l’une des illustrations montre un boa avalant un fauve, image marquante de son ouvrage Le Petit Prince. D’abord élève au collège de Sainte-Croix du Mans, il le quitte en 1914 pour poursuivre ses études au collège Saint-Jean de Fribourg, en Suisse. Élève studieux bien que peu brillant, il s’intéresse à la poésie dès le collège : il compose de petits poèmes par plaisir de jouer avec les rimes. Il s’intéresse également à la mécanique et, doué en latin, il traduit en cachette les œuvres de Jules César pour comprendre le fonctionnement des machines de guerre romaines, vers 1913. Il obtient son baccalauréat en 1917 et est admissible au concours de l’École Navale, mais il échoue à l’oral. Bon en dessin, il suit alors les cours de l’École des Beaux-Arts.

 

Il devient pilote en 1921 lors de son service militaire, qu’il obtient de faire à Strasbourg dans l’armée de l’Air. Il est affecté à Rabat en 1922. Quittant l’armée en 1923, il fait divers métiers et se met à écrire, suite notamment à la rupture de ses fiançailles avec Louise de Vilmorin. Grâce à son amitié avec Jacques Prévost, L’Évasion de Jacques Bernis est publié en 1925 dans la revue Le Navire d’argent. Ce récit évoque déjà fortement le monde de l’aviation.

 

En 1926, Saint-Exupéry entre chez Latécoère, la future Aéropostale. La société assurait alors le transport aérien du courrier postal de Toulouse au Sénégal. Devenu chef d’escale, il découvre le désert et la solitude. Il écrit alors son premier roman, Courrier Sud, publié en 1929. Suite au développement de l’Aéropostale, il rejoint cette même année les aviateurs Mermoz et Guillaumet en Amérique du Sud pour étudier la création de nouvelles lignes aériennes. En 1931, il publie Vol de nuit, qui rencontre un grand succès. La même année, il épouse en Argentine Consuelo Suncin Sandoval de Gomez, écrivain et artiste salvadorienne et veuve du journaliste Gomez Carillo. Il rentre ensuite en France.

 

L’Aéropostale est intégrée à Air France, mais elle n’y survit pas : la société dépose le bilan en 1932. Saint-Exupéry connaît alors des difficultés malgré sa récente renommée. Toujours pilote d’essai et de raid, il est aussi occasionnellement journaliste, notamment pour Paris-Soir. Il voyage alors au Viêt Nam et à Moscou en 1934 et 1935. En décembre 1935, il tente de battre le record Paris-Saïgon, mais doit se poser en catastrophe dans le désert de Libye, en Égypte, et erre quatre jours sans vivres ni eau avant d’être miraculeusement secouru. Il tente en 1938 de relier New York à la Terre de Feu, mais il est grièvement blessé.

 

En 1939, il publie Terre des hommes. Ce roman est récompensé par le prix de l’Académie Française. Le 29 janvier 1939, il est également promu Officier de la Légion d’Honneur par le ministre de l’Éducation Nationale pour ses qualités littéraires.

 

La même année, il est mobilisé et affecté à un escadrille de reconnaissance aérienne. Après une mission particulièrement périlleuse, en mai 1940, il est décoré de la Croix de guerre avec palme. En juin 1940, suite à l’armistice, il s’embarque pour New York dans le but de faire entrer en guerre les Américains. En 1942, il publie à New York Pilote de guerre, inspiré par sa mission de mai 1940. Il publie Le Petit Prince l’année suivante, illustré d’aquarelles de sa main.

 

Il revient en France en avril 1943 pour reprendre le service actif dans l’aviation, mais il est écarté des pilotes de chasse en raison de son âge et de sa santé. Au printemps 1944, il rejoint malgré tout le groupe 2/33 en Sardaigne. Celui-ci se déplace en Corse en juillet. Le 31 juillet, Antoine de Saint-Exupéry décolle de Poretta, près de Borgo, en Corse, pour une mission de cartographie en vue du débarquement de Provence. Il disparaît en vol lors de cette mission, probablement abattu par un aviateur ennemi au large de Marseille. Il est reconnu Mort pour la France en 1948.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • biographie de l'auteur du petit prince